Ces grands moments de solitude (ou comment mes opinions sont impopulaires)

Le mois dernier, mon cousin est devenu papa, c’était son rêve, il voulait absolument être père avant 30 ans. Ne me demandez surtout pas pourquoi, je trouve que c’est le rêve le plus accessible et le plus nul, on ne peut même pas appeler ça un rêve (mais il fait bien ce qu’il veut). Quand j’ai vu les photos, j’ai trouvé normal que le nouveau-né ne ressemble à rien, pourtant ma mère a dit « Il est trop mignon, il ressemble à son père ». Mon cousin est ce qu’on appelle un beau gosse, il n’a jamais eu besoin de faire quoi que ce soit pour lever une fille, il est beau gosse et timide, elles lui courent après, il faut le voir pour le croire. Son fils ne lui ressemble absolument pas. Normal, c’est un nouveau-né, il ne ressemble à rien. Lorsque l’influenceuse Caroline Receveur a publié des photos de son fils qui venait de naître, je l’ai trouvé affreux (rien de plus normal), ironie : elle a effacé ces photos depuis (no comment). Il y a quelques parents qui réussissent à admettre que leur nourrisson ressemble à un truc mou rose et rabougri qui vient de sortir d’un vagin mais ils sont rares. Quand j’ai osé dire que le fils de mon cousin ne ressemblait à rien, ma mère m’est tombée dessus « Mais enfin, tu ne peux pas dire qu’il n’est pas mignon ! ». On se serait cru dans le sketch, « Hugo, regarde la photo du bébé ! ». A croire que parce qu’un bébé est « pur et innocent », il est interdit de ne pas le trouver « craquant ». Je vais donc le dire ici une fois pour toutes, Mesdames, Messieurs, je suis désolée mais votre nourrisson est moche (heureusement, ça pourra s’arranger en grandissant…ou pas).

Autre opinion impopulaire : je n’aime pas Céline Dion. Il semblerait que des légions de filles boivent du vin en soirée en chantant « Pour que tu m’aimes encore » à tue-tête, et si tu ne fais pas partie du club, tu ne connais rien. Bon. Je buvais de la vodka en chantant « Hero » de Mariah Carey et je buvais du gin en chantant « I have nothing » de Whitney Houston avec ma meilleure pote et on ne chantait pas si faux, on avait même des fans quand on faisait des stories ! (ok c’est aussi parce qu’on était à moitié à poils en fin de soirée). Whitney, Mariah et Céline sont ce qu’on appelle « la trinité vocale », les divas de la pop des années 90. Pourtant, l’étendue vocale de Céline Dion atteindrait difficilement les 4 octaves… On cherche encore aujourd’hui qui de Whitney ou Mariah est la meilleure chanteuse (5 octaves chacune) mais la pauvre Céline ne fait pas partie du game. Au-delà des prouesses techniques, la voix de Céline Dion ne me plait tout simplement pas, je ne la trouve pas belle, claire et pure, je ne suis pas émue quand elle chante. A chaque fois que j’entends My Heart Will Go On, la seule chose à laquelle je pense c’est « Cette chanson serait tellement moins ringarde si Mariah la chantait ». Je crois que Céline Dion est aimée parce que c’est plus facile de s’identifier à elle, la pauvre petite québecoise qui vient d’une famille nombreuse qui accède à la notoriété si jeune, le vilain petit canard qui tente de se transformer en cygne, qui fonde une famille avec le vieux Monsieur qui lui sert de manager, c’est beaucoup moins rock and roll que la vie de Mariah qui ose fuir son mari et producteur maladivement jaloux qui l’empêchait de vivre ou Whitney qui était accro à la drogue et qui aimait les filles. Céline chante comme elle vit : tout cela est bien conventionnel. Boring, diraient les Américains.

Je déteste profondément le film Dirty Dancing. Je n’arrive pas à comprendre ce qui plaît tant aux filles qui portent un t-shirt « On laisse pas bébé dans un coin ». Porter un tel t-shirt c’est dire au monde « coucou je suis une fille romantique et ringarde » [insérer émoji qui lève les yeux au ciel]. Comment un film si mauvais peut-il être si culte ? C’est un mystère. Les acteurs dansent bien, d’accord. La bande originale, c’est non, la chanson « The Time of My Life » est insuppportable, une véritable cacophonie, quant à « She likes the wind », elle me donne carrément envie de découper Patrick Swayze à la scie sauteuse. La sensualité des scènes ? Je ne vois rien de tel, pas étonnant quand on apprend que Jennifer Grey et Patrick Swayze se détestaient… L’histoire ? Bébé la petite fille riche qui tombe amoureuse d’un mec plus âgé un peu prolo, vous avez dit « cliché » ? Depuis quand « Bébé » est un prénom ? Bébé est censée avoir 17 ans, l’actrice Jennifer Grey 27, ça non plus, ce n’est pas crédible. Dirty Dancing c’est un peu le film qui fait mouiller les filles romantiques, celles qui rêvent de trouver un amant aussi doux et tendre que Johnny. Je ne suis pas romantique et je ne saurais que faire d’un mec qui passe trois plombes à enlever mon t-shirt et me caresse le dos avec la lenteur d’un putain de lamantin. Ceci explique cela. Moi ce qui me fait mouiller c’est le film Sexcrimes (le titre américain lui rend beaucoup plus justice : Wild Things) où chaque scène de sexe est un threesome torride, où les femmes sont badass et prennent le pouvoir. Ah, les goûts et les couleurs…

8 commentaires

  1. Bon jour,
    Un article qui me paraît à quelques années lumières de mon champ de vision mais fort intéressant par la narration … (je me répété, je sais) … quoi qu’il en soit je me suis arrêté à cette fameuse fièvre du samedi soir … les comédies musicales ne sont pas ma tasse de thé… 🙂
    Max-Louis

    J'aime

  2. ahahaha, bien marré à lire cela, mais ne serais-tu pas un peu ronchon aussi 😉
    bon j’avoue ne pas connaître sexcrimes (mince) mais être contre l’imposition des normes de vie (de famille, de couple, sexuelles) mais aussi aimer les films « rome antique » 😀
    Au plaisir de l’échange
    chaleureusement
    Frédéric

    J'aime

  3. PS : pour Dirty Dancing, qu’est ce qu’il a pu me gonfler, directeur de centres de vacances pour ado, j’avais droit à chaque fois à un spectacle sur la musique du film (que je n’ai jamais vu non plus d’ailleurs) 😀

    J'aime

  4. Je suis totalement d’accord avec le premier sujet. Cela dit, je suppose que les gens voient plus « le miracle de la vie » que la beauté physique. La ressemblance, j’avoue, c’est vraiment pour flatter l’égo des parents… 🙄
    Les deux autres, plutôt neutres (parce que j’écoute pas sa musique et j’ai dû voir ce film une fois, deux max).

    PS: J’avoue, Papa, Maman, si la VHS de Sexcrimes est beaucoup plus usée à environ la moitié du film pendant une petite minute, c’est ma faute… 😅

    J'aime

  5. Oui qu’ils sont laids les nouveaux-nés, enfin, du renfort. Les gens croient que même les bébés cafards sont mignons, ishhhhhhhh. Pour ce qui est des goûts, des couleurs, des odeurs, des doux-baiseurs qui bandent généralement mou ou des badass qui en redemandent à quatre pattes, effectivememt, je laisse ça à chacun et à sa chacune. Et Céline est une ongle frotté au tableau noir qui fait saigner les oreilles, oui. Même si je suis québécois, inaudible, moche et articulée comme un môme laid la bouche pleine de jujubes.

    J'aime

      • Oui mais nous, les québécois qui méprisons Céline, nous vivons tous dans la clandestinité sous les dalles de béton d’immeubles abandonnés et nous n’en sortons que la nuit. Le COVID-19, de la petite bière à côté de la peste anticélinienne qui est ici fortement réprimée. Moi juste à entendre dedededededanse dans ma tête, j’ai le goût de crier : chante donc dans ta tête un coup parti. Mon frère l’a déjà fait par distraction les écouteurs sur les oreilles dans le métro et tout haut en plus, je ne l’ai jamais revu depuis.

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s