Comment je me suis fait arnaquer par Kylie Jenner

Kylie Jenner, la cadette du clan Jennashian, s’affiche sur les réseaux sociaux toute la journée, il faut dire qu’elle est la meilleure publicité pour sa marque Kylie Cosmetics, elle se pavane en bikini sous le soleil de Los Angeles alors que dans le reste du monde, on se pèle le cul. D’ado complexée et insignifiante, elle s’est transformée en bombe sexuelle en s’achetant des lèvres pulpeuses (et probablement un fessier arrondi) pour ressembler à ses sœurs et être encore plus bonnes qu’elles. Aujourd’hui elle a autant de followers que Kim K. (152 millions) mais bientôt elle les détrônera toutes parce que Kylie est le rêve de toutes les jeunes femmes à travers le monde. Elle est à elle seule le rêve américain, un mélange d’amour (parce qu’elle est entourée d’une famille aimante), de gloire (à sa naissance, elle était déjà une célébrité, désormais elle est milliardaire) et de beauté (parce que seuls les médisants diront qu’elle est moche).

Kylie sous le soleil de Cali

Kylie est bonne, Kylie est sexy, Kylie baigne dans le luxe, Kylie possède des Rolls Royce dont la couleur a été spécialement fabriquée pour elle, se déplace en jet parce qu’elle fait partie de l’élite fortunée. A seulement 22 ans, elle est maman d’une petite fille qui se promène avec son mini sac Birkin, une petite fille qui s’appelle Stormi, un prénom original parce que c’est leur truc aux Jennashian de donner des prénoms hors des sentiers battus, il y a Dream, True, North et même Psalm (qui veut bien dire « psaume » en français, on imagine que la conversion de Kanye West n’y est pas étrangère…).

Kylie est une si bonne femme d’affaire (merci maman Kris) qu’elle a réussi à me faire acheter deux rouges à lèvres liquides alors que je ne me maquille pas. Je n’y peux rien, le packaging est très attrayant, cette bouche dégoulinante et ce choix presque infini de couleurs qui comme par hasard me plaisent toutes … En plus les produits ne sont pas testés sur les animaux… Comment résister ? D’autant qu’il n’existe pas encore de boutique physique, le seul moyen d’acquérir sa ligne de maquillage est donc de commander en ligne, cette technique marketing fonctionne à merveille, il n’est pas rare que les best sellers soient en rupture de stock. Tout le monde veut sa part de Kylie, même moi (soupirs…).

Je ne les porte jamais mais j’aime bien le packaging, au secours, abattez-moi !

Je suis fascinée. Que peut bien désirer King Kylie (son petit surnom) ? Que peut-on vouloir quand on a tout ? A-t-elle encore des rêves ? Est-il vraiment possible d’être épanouie quand on peut tout acheter ? Elle représente tout ce qui me fait peur : l’exposition médiatique constante, être suivie par des hordes de paparazzi, l’obligation de se montrer sous son meilleur jour pour faire tourner son business, être jalousée par des milliers de personnes, susciter à la fois l’adoration et la haine. J’aimerais savoir ce qu’il y a dans la tête de Kylie Jenner. Comment peut-on se construire en tant qu’être humain, en tant que femme, quand on est l’incarnation d’un fantasme ? Je ne le saurais sans doute jamais.

Je me demande comment j’ai pu me faire arnaquer par le plan marketing diabolique de Kylie Jenner… Et en fait, c’est assez simple. Je suis fascinée par la culture américaine, j’étais (et je suis toujours) complètement fan de Britney Spears qui elle aussi représente l’american dream, la fille du Sud qui devient une pop star internationale et qui se retrouve dépassée par le phénomène et pète les plombs, ça la rend si humaine… Elle avait lancé une marque de lingerie il y a quelques années et je m’étais levée très tôt pour pouvoir acquérir un ensemble rose et gris que je porte toujours par ailleurs. Je ne peux même pas dire que je regrette d’avoir succomber aux sirènes du marketing… Quand on aime, on ne compte pas.

Photo la plus retouchée de la Terre, on ne la reconnait même pas…

Il y a Paris Hilton aussi, si proche de ses fans que certains ont son numéro de téléphone personnel, sa communauté est immense, chez elle dans son entrée, un portrait géant fait de milliers de portraits d’elle trône. Je crois que ce qui me fascine c’est peut-être cette façon qu’elles ont de s’affirmer, de se montrer, d’adorer être sous les feux des projecteurs, d’être des icônes. Finalement, ces américaines me rappellent à quel point je suis française, je suis fascinée parce qu’elles sont très différentes, elles évoluent dans un autre monde, une autre planète. Si j’étais une célébrité, je me suiciderais sans aucun doute, je ne supporterais pas d’être le centre de l’attention, j’ai déjà tellement de mal à poster un simple selfie sur Insta alors que je n’ai pas de problème avec mon apparence mais je pense toujours que la discrétion, c’est mieux, on est moins emmerdés quand on est discret. Et s’il y a bien une chose que je déteste c’est qu’on m’emmerde !

P.s : j’ai passé commande sur le site à cause de ce foutu Black Friday (les frais de port étaient gratuits…), je jure que je vais le mettre mon « high gloss » !!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s